Contrôle de Gestion

Aide à la prise de décision, pilotage et performance de l'entreprise

LE RÔLE DU CONTRÔLE DE GESTION

LE RÔLE DU CONTRÔLE DE GESTION

controle2gestion.net

 

Premier article de mon blog sur le contrôle de gestion. Commençons par le commencement avec le rôle du contrôle de gestion.

J’ai construit cet article à partir de quelques lectures, de mes cours de contrôle de gestion et de mes observations sur le terrain.

Je vais vous parler du contrôle de gestion mais également du métier de contrôleur/contrôleuse de gestion qui me passionne. 

Je laisse à votre disposition une fiche résumant les grandes lignes de cet article, téléchargeable au format PDF : 

 

 

Enfin, vous trouverez en fin d’article mon point de vue sur le contrôle de gestion.

Bonne lecture 🙂

Introduction

Lors de mon premier cours de contrôle de gestion, je me souviens du silence dans la classe lorsque le prof a demandé : “ Pour vous, qu’est-ce que le contrôle de gestion ?”. En général on restait tous focalisé sur les mots contrôle et gestion. Et bien non… ou du moins, pas tout à fait. Le professeur a écrit sur le tableau :

CDG = Aide à la prise de décision

Cela m’a vraiment marqué.

Le fait de se servir des chiffres, de l’information comptable et financière pour orienter les décisions des dirigeants et managers est un concept qui m’a de suite plu. On retrouve cela également en finance d’entreprise (CF mon article de présentation sur le diagnostic financier) : aller plus loin que les chiffres et les tableaux, pour définir et développer la stratégie de l’entreprise.

1 – Définition

Le contrôle de gestion peut se définir comme un processus d’aide à la prise de décision dans une organisation. Il trouve sa place à la fois dans les entreprises de production et de négoce (commerce). Mais également et de plus en plus dans les entreprises de service, les hôpitaux ou encore dans les associations.

Voici quelques définitions d’auteurs reconnus dans le domaine du contrôle de gestion :

  • Un outil permettant de coordonner, juger et planifier ” – Alfred Chandler
  • Dispositifs et processus qui garantissent la cohérence entre la stratégie et les actions concrètes et quotidiennes ” – Henri Bouquin
  • Processus par lequel les managers obtiennent l’assurance que les ressources sont obtenues et utilisées de manière efficace et efficiente pour la réalisation des objectifs de l’organisation ” – Robert Newton Anthony

2 – Rôle du contrôle de gestion

Le contrôle de gestion est une fonction clef de l’organisation : il fait le lien entre la dimension stratégique (les dirigeants), la dimension tactique (managers) et la dimension opérationnelle (les salariés).

La démarche du contrôle de gestion peut s’effectuer :

  • à priori à travers la mise en place de prévisions, de budgets
  • au quotidien à travers des études, des tableaux de bord
  • à posteriori via des états de reporting ou des notes de synthèse

On peut ranger les différentes missions du contrôle de gestion en 3 catégories :

  • mettre en place les processus et méthodes nécessaires au pilotage de l’entreprise
  • garantir l’interaction et la cohérence entre la stratégie de l’organisation et son fonctionnement quotidien (suivi de l’action et évaluation des résultats)
  • participer à la gestion des objectifs économiques et des ressources nécessaires pour les atteindre

3 – Principales missions

La mise en place et le suivi de la comptabilité de gestion (ou analytique)

La comptabilité générale (financière) est un système d’information qui répond à des obligations légales : toute entreprise a l’obligation de tenir une comptabilité et d’établir chaque année des documents de synthèse : bilan, compte de résultat et annexe. De plus, elle sert d’outil pour calculer les bases d’imposition (résultat fiscal).

La comptabilité générale peut également servir d’outil de gestion dans les petites entreprises.

En effet, elle présente :

  • les actifs et passifs de l’entreprise représentant le patrimoine
  • les charges et les produits donnant une image de l’activité économique

Cependant, les entreprises plus développées ont besoin d’un système d’information comptable plus précis, plus poussé: il s’agit de la comptabilité de gestion.

La comptabilité de gestion (ou analytique) permet en interne de distinguer les différents “pôles” de l’entreprises (ateliers, secteurs géographiques, domaines d’activités ou produits) et de leur affecter leurs propres charges et leurs propres produits. De plus, elle sert de base d’information pour :

  • le calcul des coûts des différentes fonctions de l’entreprise
  • contrôler et évaluer certains éléments d’actif (notamment les stocks)
  • le calcul du coût de revient des biens et services de l’entreprise

Le calcul et l’analyse des coûts

En s’appuyant sur la comptabilité de gestion et sur différentes méthodes, le contrôleur de gestion va calculer et analyser les coûts de l’entreprise :

  • frais généraux
  • coûts de revient des produits
  • coût du travail (contrôle de gestion des RH)

Définir un coût c’est donner une valeur à une ressource qu’utilise l’entreprise dans son activité.

Comme les coûts diminuent le patrimoine de l’entreprise et impactent la trésorerie, ils doivent être évalués avec pertinence. On prête souvent au contrôleur de gestion d’une entreprise le rôle de cost killer car il a pour mission de “traquer” certains coûts voire de les supprimer.

La valorisation des stocks

Le Code de commerce oblige toutes les entreprises détenant des matières premières et/ou des produits finis à “contrôler par inventaire, au moins une fois tous les douze mois, l’existence et la valeur de tous les éléments actifs et passifs du patrimoine de l’entreprise”.

Le contrôle de gestion a pour rôle de :

  • récolter les informations issues des inventaires
  • contrôler ces différentes données
  • valoriser les stocks à partir de ces informations

L’établissement des prévisions budgétaires

C’est la fonction a priori du contrôle de gestion : à partir des chiffres des exercices passés, de la conjoncture et de la stratégie de l’entreprise, le contrôleur de gestion va devoir établir des prévisions budgétaires puis contrôler  et analyser les éventuels écarts. Il s’appuie également sur les objectifs des dirigeants et sur l’avis des différents managers.

Confection des états de contrôle de gestion

Ces états servent à rapprocher les informations issues de la comptabilité analytique avec d’autres données : prévisions, budgets, données sectorielles… Et de mettre en évidence les écarts,  positifs ou négatifs.

On parle la plupart du temps d’états de reporting ou de tableaux de bord de gestion :

  • Reporting : présentation (souvent sous la forme d’un rapport ou de tableaux) de l’activité et des résultats de l’entreprise, sur une période donnée
  • Tableau de bord : document constitué d’un ensemble d’indicateurs synthétiques qui permettent de suivre la performance d’une entité

Conclusion

Ainsi, le contrôle de gestion est une fonction “pilier” dans l’organisation de l’entreprise. Au travers de nombreuses missions il permet de faire le lien entre la stratégie et l’opérationnel, entre les dirigeants et les managers. Le contrôleur de gestion doit avoir une connaissance transversale de l’entreprise, il agrège l’information, l’analyse et la présente aux dirigeants. Il a également un rôle de conseil et émet des recommandations suite à ces analyses et travaux divers.

Enfin, je dirai que personnellement, si je me suis intéressé dans un premier temps à la comptabilité, c’était pour pouvoir accéder au quotidien de l’entreprise. Comprendre son fonctionnement et avoir une vision globale de l’activité.

J’ai rencontré beaucoup de difficultés pour assimiler les aspects techniques, mais plus j’apprenais et plus la technique ne devenait qu’un point d’appui pour l’analyse et le conseil. Ces deux points sont pour moi au cœur de la création de valeur de nos métiers (comptables, contrôleurs de gestion, financiers etc) et seront de plus en plus valorisés dans les années à venir.

J’espère que cet article vous a plu, j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire, à mêler différentes connaissances théoriques, diverses lectures ainsi que ma petite expérience en entreprise.

N’hésitez pas à partager cet article, à laisser des commentaires ou m’écrire : contact@controle2gestion.net

Maxime

 


 

Retrouvez moi sur :

Icone Linkedin Icone Instagram

 


 

Livres sur le sujet :

 

         

Maxime